Accueil Préambule Géographie Une histoire de noms Une longue construction Le moyen âge 17 et 18ème siècles 19ème siècle 20ème siècle Histoire du Mor Braz Penvins Annexes et bibliographie
Histoire de Rhuys et du Mor Braz - Un voyage de 10 000 ans : Guy Toureaux
Penvins 
En 1900, Adrien Régent disait de Penvins » ;  «  Penvins, grand  village où l’on trouve encore beaucoup de maisons couvertes de  chaume, ressemble à un petit bourg de l’intérieur des terres ».   « En 1919, la section de Penvins compte 500 habitants,  possède une mairie, une église paroissiale et une chapelle  votive, un bureau de tabac et une recette buraliste, une école de  filles et une école de garçons. Au point de vue administratif,  Penvins élit deux conseillers municipaux, dont l’un est adjoint  spécial. Distant de huit kilomètres de Sarzeau, Penvins est situé  sur les bords de l’Océan, où se trouve l’une des plus belles  plages des Côtes Sud de Bretagne, mais peu fréquentée à  cause des moyens de communication. Les rares touristes qui  connaissent ce petit coin de l’Océan restent émerveillés devant  ce  splendide panorama qui se déroule sous leurs yeux  enchantés ». Ouest Eclair, 11 mars 1920.    
Hameau ancien et typhique de la presqu’île, plus rural que marin, Penvins rassemble en un lieu assez restreint, tout ce que Rhuys a connu du Néolithique à « 39-45 ». De la construction légendaire du prieuré de St Pabu à celle bien réelle de quelques « blockaus » du « mur de l’Atlantique » en 39-45, ce sont quelques millénaires d’années qui défilent sous nos yeux.
JCM 2020
Cette presqu’île, rectangle presque parfait est l’énigme  de Penvins, le lieu de toutes les interrogations et de  tous les mystères, le seul vestige d’une ancienne et  très vaste île qui cernait le sud de Rhuys et de Penvins  plus précisemment, témoignage d’un vaste plateau,  vers le sud, aujourd’hui disparu.  
Carte Historique de Penvins. Plongeons dans le passé de ce secteur de la presqu’île, nommé à une époque légendaire, paroisse de St Demêtre, et plus récemment « frairie de Penvins ». Qu’y trouve-t-on comme marques du passé, du plus lointain au plus récent, en se baissant et en grattant un peu le sol, la vase ou la tourbe? Beaucoup d’éléments comme vous le montre cette carte, éléments qu’il vous reste à aller voir, et à en trouver d’autres tant le secteur allant de Beg Lan au Tour du Parc en est riche.
Volontairement, ni Suscinio, ni les murs des parcs du château, ni le manoir de Ker An Poul, ni la maison des gouverneurs de Kerguet n’apparaissent, car ils sont bien visibles tandis que les éléments indiqués sur la carte le sont moins, ou épisodiquement, ou très rarement, ce qui impose de prendre ses bottes pour aller les rechercher.
document André Guillo Documentation ADM Penvins Penvins